Contactez-nous

 

secretariat@omiquebec.com

 

Téléphone: 450 658-8761 -poste 601

Télécopieur: 450 658-0129

 

 

 

 

 

Archives Deschâtelets-Notre-Dame-du-Cap

Élaine Sirois

Directrice et archiviste

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 p. 613

Provincial: Luc Tardif, OMI
 

Vicaire provincial: Jacques Laliberté, OMI

Directeur des finances et des services adminitratifs: Jordan Dosch

 

Adjointe administrative

Aline Hébert

Secrétariat:

Jean-Yves Poulin, OMI

 

Trésorier provincial
Jacques Laliberté, OMI

 

Quoi de neuf?

194e anniversaire de l’approbation pontificale des constitutions et règles

Un grand homme

Yvon Beaudoin, OMI

Luc Tardif, OMI, Provincial en entretien avec Yvon Beaudoin, OMI. 

Du quadrilatère

au Carrefour Saint-Pierre

 

Depuis trois semaines, deux rencontres ont eu lieu entre les autorités diocésaines, l’administration provinciale, la direction du Centre Saint-Pierre et la paroisse Saint-Pierre-Apôtre. Il y a donc une volonté unanime de faire avancer le dossier de la cession. Aucun doute : le diocèse deviendra propriétaire de l’ensemble. Or, un projet présenté par le Centre Saint-Pierre vise à louer tout l’ensemble, sauf l’Église, par le biais d’un bail emphytéotique, ce qui permettrait d’investir dans les infrastructures, comme mettre aux normes la résidence et la transformer en espaces de bureaux pour des organismes communautaires qui partagent les mêmes objectifs de justice sociale. Un dossier complexe certes mais pour transmettre un patrimoine qui aura un avenir fidèle à ses racines. D’autres rencontres sont prévues très bientôt entre les différents acteurs institutionnels.

Centre St-Pierre

Paroisse Saint-Pierre-Apôtre

Fête patronale

à l’Université Saint-Paul

 

Le 27 janvier dernier, la communauté universitaire célébrait la fête patronale, la conversion de saint Paul, et l’anniversaire de fondation de notre congrégation. Pour la circonstance, le provincial, le Père Luc Tardif, présidait l’Eucharistie et grâce à la collaboration de plusieurs acteurs et actrices des services pastoraux et académiques, la célébration fut à la fois belle et signifiante. Dans son homélie, le provincial a surtout commenté le récit des Actes des Apôtres où Paul pose deux questions majeures en lien avec sa conversion : « qui es-tu, Seigneur  ? » et « que dois-je faire ? ». Il faisait du coup des liens avec les questions actuelles dans la communauté universitaire: l’identité de Saint-Paul et sa mission dans le monde actuel. Ces deux éléments ont fait l’objet d’énoncés plus formels récemment.

Eugène Lapointe, OMI

Des martyrs Oblats canadiens

 

Un projet de publication a été récemment approuvé par le Père Fabio Ciardi suite aux recherches du Père Eugène Lapointe. Une première partie porte sur les martyrs oblats chez les Inuit, les Pères Jean-Baptiste Rouvière et Guillaume Le Roux. Une deuxième partie fait référence aux Pères Léon-Adélard Fafard et Félix Marchand. La troisième et dernière partie raconte l’histoire tragique du Frère Alexis Reynard. Le Père Eugène a aussi terminé un autre projet : la correspondance entre les Oblats et les évêques du Québec aux origines de notre présence en Amérique du Nord. Toute notre reconnaissance à ce confrère soucieux de faire connaître notre histoire.

Le partage du charisme

 

Lors de sa dernière réunion, le conseil provincial a reçu avec intérêt un document portant sur le charisme oblat. Ce texte, rédigé par notre confrère, le Père Francis Morrisey, OMI, a été initialement adressé aux membres du Bureau des gouverneurs de l’Université Saint-Paul en vue d’initier les nouveaux membres au charisme oblat et son expression dans l’œuvre. On y retrouve l’articulation du charisme avec précision, dans une présentation accessible et enracinée dans des sources bibliques, oblates et ecclésiales.

 

Nous remercions le Père Francis qui, à la demande du conseil, a généreusement accepté de mettre ce texte à la disposition de la province pour le partage du charisme dans d’autres contextes. Nous remercions également notre confrère et traducteur chevronné, le Père Maurice Lesage qui en a fait la traduction en français, ainsi que le Père Denis Dancause qui a prêté son « œil de lynx » à la révision finale. Le texte suivra sous peu.

Francis Morrisey, OMI

Trois Évêques heureux !

 

Surprise ! À Richelieu, tout peut arriver, dirait-on. Nous avions, le mois dernier, 10 janvier, pour des souhaits de Nouvel An, trois visiteurs de marque… épiscopale ! Et pas des moindres. Le souriant prétexte ? Retour de la retraite des évêques chez les Cisterciens de Rougemont, juste à côté, en route pour l’installation en soirée de Mgr Hamelin à Longueuil. Une visite pas du tout protocolaire, loin de là. Pleine de joie. J’oserais dire : de la joie de l’Évangile !

 

Accompagnaient le nonce apostolique pour le Canada Luigi Bonazzi, l’aimable jésuite Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa ─ bientôt 25  ans d’épiscopat ─, escorté du médiatique rédemptoriste, ancien caricaturiste… Mgr Guy Desrocher de Gatineau : tous deux nous partagent, tout sourire, malgré les prophètes de malheur sur le catholicisme en baisse ici, des tranches encourageantes de leur vécu pastoral. A volé la vedette, bien sûr, le sympathique nonce apostolique Bonazzi. Sa confidence-prière finale, chargée d’émotion, avait de quoi réjouir : « Ce matin, je disais au Seigneur : quelle tâche énorme m’attend !... Mais, finalement, merci pour ta belle confiance ! 

texte André Dumont, OMI

Ci-haut, Mgr Claude Hamelin et Mgr Guy Desrocher; ci-contre Mgr Terrence Prendergast

Nonce apostolique pour le Canada, Luigi Bonazzi,

Le patrimoine au sanctuaire

1100 représentations

L’équipe du sanctuaire a récemment publié un projet de politique de développement et de gestion des collections du site du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. À propos de la collection mariale, on peut y lire : « C’est en 1956 que les Oblats de Marie Immaculée, les gardiens du sanctuaire, ont inauguré cette importante collection. Une invitation avait été lancée aux sanctuaires mariaux à travers le monde ainsi qu’aux pèlerins et bienfaiteurs du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap afin de collectionner le plus de modèles différents et d’en faire connaître tous les vocables représentant les multiples dévotions à la Vierge ainsi que les sanctuaires qui l’honorent. Aujourd’hui, la collection se compose pour le moment d’environ 1100 représentations et doit être révisée en fonction de la présente politique. La collection mariale est de type encyclopédique. Avec des représentations de la Vierge de diverses époques, formats, styles, couleurs et matériaux, fabriqués par une diversité d'artistes, artisans, fabricants. »

Un p’tit Clin-d’œil

de la Côte !

 

«Voilà presque six mois, j’arrivais à Sept-Îles comme responsable de la paroisse Marie-Immaculée, paroisse où les Oblats ont été présents depuis la fondation de cette communauté chrétienne. Il va sans dire qu’il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis le passage où j’ai fait mon stage pastoral dans les années soixante-seize soixante-dix-sept, mais pour moi c’est avec beaucoup de joie que j’ai répondu à cet appel de revenir dans la région où j’ai amorcé mes premières expériences en pastorale paroissiale.

... lire la suite

Réjean Vigneault, OMI

Robert Lechat, lors du dîner festif pour ses 100 ans.

Robert Lechat :

« Aimer et se savoir aimé »

 

Comme on sait, le Père Lechat vient d’avoir 100 ans!  Il fait bon échanger avec lui ─ comme l’a fait pour nous son confrère André Dumont ─, sur ses convictions spirituelles. « Jésus ? Pas compliqué ! Aimez-vous les uns les autres, comme je vous aime!... Dans ma jeunesse, un moine m’a marqué définitivement : il rayonnait dieu ! Rejoignant ces mots d’un chant qui accompagne mes marches : Trouver dans ma vie ta présence, Choisir d’habiter la confiance, Aimer et se savoir aimer. Ça dit tout. Ça résume ma vie missionnaire. Oui ! »

 

« Avec le Concile Vatican II, l’Église basculait du bon côté. Enfin! L’autre, le protestant, n’est pas un adversaire, mais un ami! Je vivais ça depuis toujours. L’accueil! Voilà, d’ailleurs, l’héritage merveilleux, toujours actuel, des inuit dans ma vie  : tout est communautaire. J’ai admiré ces gens, heureux avec rien. Sociaux! Chez eux, le chef n’est pas le plus fort, c’est celui qui partage le plus! Qui donne! Au grand Nord, mon bonheur : finalement, sans comptabiliser les conversions… j’ai aimé. »

 

André Dumont, OMI

Animation spirituelle de la Province oblate Notre-Dame-du-Cap

La solidarité avec les Églises locales, la communion avec l’Église universelle, l’intérêt pour le vécu des pauvres dans le monde reflètent bien des traits fondamentaux du charisme oblat à ce moment-ci de notre histoire.

Statistiques oblates

Suivez l'évolution de la présence oblate dans le monde sur le site Internet OMIWORLD des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée.

Saint Eugène de Mazenod

et le charisme oblat cliquez

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 poste 613