Contactez-nous

 

secretariat@omiquebec.com

 

Téléphone: 450 658-8761 -poste 601

Télécopieur: 450 658-0129

 

 

 

 

 

Archives Deschâtelets-Notre-Dame-du-Cap

Élaine Sirois

Directrice et archiviste

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 p. 613

Provincial: Luc Tardif, OMI
 

Vicaire provincial: Jacques Laliberté, OMI

Directeur des finances et des services adminitratifs: Jordan Dosch

 

Adjointe administrative

Aline Hébert

Secrétariat:

Jean-Yves Poulin, OMI

 

Trésorier provincial
Jacques Laliberté, OMI

 

André Dubois, OMI

Hommages 

 

Le 19 janvier 2014, les cousins et  cousines de André Dubois étaient réunis à la Maison Deschâtelets, à Ottawa, ainsi que plusieurs membres de sa famille oblate, à la salle à manger pour fêter ce 50e anniversaire.

 

Normand Brûlé, le supérieur de la Maison était de le maître de cérémonie. Chacun leur tour, quelques cousins et cousines lui ont rendu hommage. Le provincial des Oblats, Luc Tardif a fait parvenir un hommage que le père Brûlé, OMI, a lu:

 

 

 

Le 19 janvier 2014

 

Bien cher André

 

 

 

 

En cette année jubilaire, j'unis ma prière à la tienne pour célébrer la générosité de Dieu. Elle  s'est manifestée en toi tout au long de ton histoire et par toi dans le Peuple de Dieu ici et ailleurs.

 

Je te remercie pour ta contribution à la mission de notre province. Ta participation à la vitalité du charisme Oblat fait une réelle différence. Ton engagement aussi généreux que joyeux, ton attachement à la famille oblate (que ce soient nos ancêtres par les archives ou encore les confrères actuels) et ta disponibilité à rendre service nous font honneur, nous édifient et nous interpellent tous.

     

Sois assuré de ma prière pour que l'Esprit te donne de porter encore longtemps des fruits pour le Royaume.

 

Je te confie au Christ Sauveur et à Marie Immaculée,

 

Luc Tardif, omi

Provincial

 

 

Le père Robert Michel, OMI, s'est présenté au micro pour, à son tour, rendre hommage à son confrère oblat:

 

50e anniversaire de sacerdoce!

 

Aujourd'hui même, il y a  50 ans, c'était aussi un dimanche, le19 janvier 1964, en plein coeur du Concile Vatican II, notre confrère André était prosterné dans le sanctuaire de l'église Sainte-Bernardette de Montréal au cours de la cérémonie de son ordination sacerdotale. Cette cérémonie était présidée par le Cardinal Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal.

 

C'était à la fois pour lui un aboutissement et un commencement.

 

Un aboutissement des nombreuses années de préparation. Préparation en famille - il est le 3e d'une famille de 5 enfants, préparation à l'éole primaire Sainte-Bernadette, au séminaire de Chambly et au noviciat de Richelieu.

 

En 1956, il commence son scolasticat ici, à Ottawa, à Deschâtelets, en cette maison. Il fait trois ans de philosophie

 

, une année de régence au Collège de Rouyn et quatre ans de théologie.

Quelques mois après la fin de ses études, il reçoit du Provincial une obédience pour le Lesotho qui s'appelait alors le Basutoland. Il y demeurera jusqu'en 1998. Si on calcule bien, cela fait 34 années au service actif de la mission, en Afrique.

 

À cause de ses nombreux talents et de sa flexibilité, il a rempli là-bas des ministères variés. Tout en apprenant la langue et la culture, il a servi d'abord comme vicaire en paroisse pendant trois ans. Puis, il a été professeur au petit séminaire, curé de 1972 à 1998, - 18 ans-. en deux paroisses. Il a été économe du scolasticat oblat de 1988 à 1992, puis trésorier provincial de 1993 jusqu'en 1997 et assistant du trésorier provincial durant l'année suivante.

 

Dieu seul peut savoir tout le bien que peuvent représenter ces 34 années à son service.

 

De retour au Canada, on lui confie le poste d'archiviste aux Archives Deschâtelets. C'est un défi qu'il a relevé avec succès. Il a su se faire aider dans ce grand projet. Sa disponibilité remarquable l'a bien servi. De même que son accueil constant et fraternel de ses confrères et des nombreux visiteurs qui viennent travailler aux Archives. Il était et est toujours prêt à rendre service. Il n'a pas compté ses heures de service et a su faire face à des imprévus non prévus tels que de l'eau qui coule du plafond... Il faut mentionner aussi tout le travail de la préparation du déménagement des Archives à Richelieu dans les mois qui viennent.

 

La contribution d'André ne s'est pas limitiée au travail des Archives. Il a rendu de nombreux services dans la communauté de Deschâtelets.

 

Il y a un domaine où il excelle: son expertise dans le domaine de l'informatique. Que de fois, au cours des années, il a accouru au secours d'internautes moins habiles que lui. Et cela toujours avec beaucoup de gentillesse et une patience exemplaire.

 

Tout cela n'est qu'une fraction de ce qu'André a fait durant ses cinquante années de sacerdoce. Dieu seul connaît ce qu'il a vécu et il saura bien le récompenser.

 

André, pour ces 50 années au service du Seigneur et son Peuple, nous voulons te féliciter et te remercier. Et nous te souhaitons encore beaucoup d'années de rayonnement, soit ici à Ottawa ou, bientôt, à Richelieu. (Ad multos et faustissimos annos!)