L’Assomption en temps de COVID-19

 

Cette année, au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, l’Assomption se fête « covidement », c’est-à-dire dans une ambiance de restriction et de limitation. C’est le seul des 5 sanctuaires nationaux du Québec à pouvoir renouer avec la piété populaire autour de sa Sainte patronne, à savoir la Vierge Marie. Neuvaine se veut le maître mot pour cette édition 2020, pour le bonheur de plus d’un. Un concept qui exprime plus le recueillement, la prière, le silence et la méditation. L’aspect festif est plutôt mis en veilleuse. Pandémie oblige ! La prudence est de mise. La santé de nos pèlerins est à protéger.

 

Force est de reconnaitre, toute proportion gardée, que les gens ont répondu favorablement à nos assemblées de prières. On n’est plus dans l’époque des bains de foule, mais la valeur de la présence et de la dévotion est encore à apprécier. Le besoin de rencontre en toute intimité avec Dieu se fait toujours sentir.

 

Je salue, du coup, la détermination, le courage et le sens de responsabilité du recteur et toute son équipe qui fournissent un service de qualité avec un effectif réduit. L’accueil des pèlerins, la qualité de nos liturgies, la profondeur des homélies, l’engagement des employés et des bénévoles sont à féliciter et à encourager. Les places sont certes réduites, mais pas le service et la générosité des Oblats (les fidèles gardiens du Sanctuaire depuis 1902) et du personnel. Le dynamisme, le zèle pour la mission, l’esprit de résilience et la volonté de faire respecter les mesures sanitaires sont manifestes.

 

Bref, toute l’organisation est mobilisée et essaie dans la mesure du possible de fournir collectivement un service qui répond à sa mission d’évangélisation et aux attentes de nos visiteurs. La communauté Haïtienne du Québec annonce sa venue le samedi 15 août au pied de Notre-Dame-du-Cap. Pour elle aussi, le pèlerinage de l’Assomption se vit autrement, mais toujours dans un esprit de prière et d’espérance. L’espoir fait vivre, disent joyeusement les Haïtiens. Bonne et Sainte Fête de l’Assomption à tous !

Wedner Bérard, omi

wednerberard.jpg

Wedner Bérard, OMI