Contactez-nous

 

secretariat@omiquebec.com

 

Téléphone: 450 658-8761 -poste 601

Télécopieur: 450 658-0129

 

 

 

 

 

Archives Deschâtelets-Notre-Dame-du-Cap

Élaine Sirois

Directrice et archiviste

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 p. 613

Provincial: Luc Tardif, OMI
 

Vicaire provincial: Jacques Laliberté, OMI

Directeur des finances et des services adminitratifs: Jordan Dosch

 

Adjointe administrative

Aline Hébert

Secrétariat:

Jean-Yves Poulin, OMI

 

Trésorier provincial
Jacques Laliberté, OMI

 

La Congrégation des Oblats de Marie Immaculée (OMI) a été fondée en 1816 à Aix-en-Provence par saint Eugène de Mazenod. En 1841, à la demande de Mgr Ignace Bourget, évêque de Montréal, les missionnaires Oblats arrivent au Canada.

 

Les Archives Deschâtelets-NDC, en tant qu’archives historiques et administratives des Oblats, témoignent de leurs activités missionnaires depuis leur arrivée au Canada. Les Archives sont constituées de deux fonds principaux : le fonds Deschâtelets et le fonds des archives provinciales Notre-Dame du Cap (NDC).  

Comme ses membres, la province est vivante et change de taille, de chef-lieu et de nom au cours de son histoire. Ainsi, depuis l'arrivée des Oblats au Canada en 1841, le centre administratif de la province du Canada s'est déplacé de Saint-Hilaire (1841-1842), à Longueuil (1842-1846), à Bytown (Ottawa) (1846-1864), à Saint-Pierre-Apôtre, Montréal (1848-1951), et au 3456, avenue du Musée à Montréal jusqu’en 2011. En 1841, la province, appelée Canada-Est couvre l’Est du Canada depuis l’Ontario jusqu’aux Provinces Maritimes. Après plusieurs découpages au fil des décennies, la province Notre-Dame-du-Cap est fondée en 2004 et retrouve son territoire d’origine.

 

En 2011, les Archives provinciales NDC quittent Montréal, où elles résident depuis plus de cent ans pour déménager à Richelieu avec l’Administration provinciale. Les Archives NDC sont dépositaires de ce qui a été produit et reçu par l'Administration provinciale depuis 1841.  

 

Les Archives Deschâtelets naissent d’abord de l’accumulation de documents sur l’histoire des Oblats au Canada rassemblés par des étudiants du scolasticat Saint-Joseph à Ottawa pour leurs travaux, et ce, dès la fin du XIXe siècle. Au fil du siècle suivant, les archives se développent grâce à l’intérêt et au travail des Oblats, dont le père Jean-Marie-Rodrigue Villeneuve, qui fut nommé cardinal, le père Léo Deschâtelets, à qui l'on rendra hommage en donnant son nom aux archives et le père Gaston Carrière qui a consacré toute sa vie à l’histoire de la Congrégation.

 

Ces pères feront des Archives Deschâtelets un véritable centre de recherche sur l’histoire des Oblats au Canada ainsi que sur les œuvres des Oblats canadiens à l’étranger. En 2014, parce que la Maison Deschâtelets (ancien scolasticat Saint-Joseph à Ottawa) fermera ses portes sous peu et parce qu’aucun autre lieu propice à l’aménagement des archives à Ottawa n’est possible, elles sont déménagées à Richelieu pour venir y partager les locaux des archives provinciales NDC.

 

Ainsi, les Archives Deschâtelets-NDC sont le fruit de l’union de deux fonds d’archives importants, le fond Deschâtelets, riche en histoire oblate canadienne et le fonds Notre-Dame-du-Cap qui regroupe les archives administratives de la province depuis ses débuts au Canada.

 

Les Archives Deschâtelets - NDC