Résidence Notre-Dame, Richelieu

UNE FÊTE DE L’ASSOMPTION DIFFÉRENTE 

À Richelieu, le 15 août a été l’occasion de célébrer les jubilaires de la Maison, Oblats et Jésuites compris. Habituellement, cette fête a lieu le 21 mai, mais elle fut reportée à cause de la COVID-19. Cette fois-ci, tous étaient de la fête, y inclus les nouveaux résidents laïcs. 

Il y eut d’abord la célébration eucharistique présidée par le provincial, Luc Tardif, OMI, qui a aussi fait l’homélie. S’ensuivit un véritable banquet qui rassemblait les confrères du 4e et du 5e, ce qui est un peu inhabituel, compte tenu des exigences de tels déplacements. 

Tous les employé.es ont mis la main à la pâte et fait en sorte qu’on a participé un tant soit peu à la joie du Royaume d’où nous salue Marie, comme signe d’espérance et source de réconfort. En après-midi, il y eut une rencontre communautaire pour remercier et offrir nos voeux aux jubilaires.