Cours pour adulte à
LOUISESTPIERREAPOTRE.jpg
CHARLESFIIIONSTPIERRE.jpg

Louise St-Jacques et Charles Fillion

«Ras-le bol»

Le Centre Saint-Pierre adresse une lettre au ministre Roberge en appui au « ras-le-bol » des regroupements d’action communautaire en éducation

 

Dans la correspondance en question, Charles Fillion, directeur général, et Louise St-Jacques, présidente, ont demandé au ministre de donner suite rapidement aux revendications des organismes communautaires en éducation :

 

« Tout le milieu d’action communautaire autonome du secteur de l’éducation a fait preuve d’une grande patience depuis septembre dernier. Il exprime maintenant un urgent besoin de votre écoute et d’un fonds pour affronter les défis financiers liés à la crise. Nous vous demandons de poser de tels gestes rapidement, monsieur le ministre. »

 

Les deux représentants du Centre Saint-Pierre ont également ajouté que comme tout le milieu communautaire, mais aussi comme les milieux artistique, entrepreneurial et de la restauration, le Centre Saint-Pierre s’est retroussé les manches et a su se réinventer pour continuer d’offrir ses services.

 

« Avec toute la résilience et la détermination de l’équipe, nous avons pu continuer d’accompagner, malgré le contexte difficile, quelques 1775 organismes à travers le Québec dans la réalisation de leur planification stratégique, la gestion des ressources humaines, leur gouvernance, leurs communications numériques et bien plus. »