Communauté Copte

UNE EXPÉRIENCE OECUMÉNIQUE

 

On dit que la vie est pleine de surprises. C’était comme ça dans le cas de ma rencontre avec la communauté Copte orthodoxe, dont la majorité sont née en Égypte. Une de mes étudiantes à l’USP est une chrétienne Copte. Les coptes ont commencé à émigrer au Canada au début des années 70. Au début ils se sont organisés pour célébrer leurs liturgies dans des écoles où ils ont loué des salles. Plus tard, ils ont construit leur église. Présentement, c’est un groupe assez signifiant au Canada et aux États-Unis. Au sein de cette communauté une Association médicale Copte d’Amérique du Nord a été fondée. Pour la première fois cette association a organisé une grande conférence pour leurs membres à Montréal (Laval) 27-29 mai. Le thème était « Veux-tu être guéri ? Jean 5,6 ». Les participants étaient médecins, dentistes, infirmières, et pharmaciens du Canada et des États-Unis au nombre d’environ 120 personnes. J’étais invité à participer et même à devenir un des organisateurs. En partageant mes connaissances en psychologie et spiritualité et mes dons musicaux j’ai fait une expérience d’une communion entre les chrétiens de différentes traditions qui, ensemble, cherchent Dieu dans le contexte du monde contemporain. J’ai découvert que toutes les communautés chrétiennes doivent affronter le défi de déstigmatiser les personnes touchées par des problèmes dans le domaine de la santé mentale et retrouver les moyens de les assister avec compassion.

 

Andrzej Jastrzebski, OMI

candidature201710.jpg
Patient avec l'infirmière des soins de santé