La Conférence régionale oblate Canada-États-Unis (CROCUS)

Des enjeux

 En mode virtuel, les provinciaux et leurs assistants étaient en réunion intensive du 7 au 11 mars 2022. Le prochain Chapitre général était à l’ordre du jour et le conseiller général pour la Région les a mis à jour sur les préparatifs. Une part d’inconnus demeure certes car la question des voyages et des visas varie d’un continent à l’autre. Or, pour la légitimité d’un Chapitre, il faut au minimum que 2/3 des capitulants soient présents sur place. Par ailleurs, les quatre provinces de notre région tiennent une Assemblée de province d’ici juin. Pour le moment, seule la province de Lacombe a décidé que la rencontre serait en présentiel à Edmonton.

 

Un dossier très actif dans la région est celui de JPIC (Justice, paix et intégrité de la création). Les responsables de ce service dans la région ont participé à un échange avec les provinciaux. Que ce soient M. Joe Gunn, du Centre Oblat pour la Justice de l’Université Saint-Paul, de M. Seamus Finn, du bureau de Washington ou encore de M. Daniel Leblanc, engagé aux Nations Unies par le biais d’un organisme qui regroupe plusieurs organisations religieuses, les activités et engagements, l’animation et le réseautage sont variés et constants avec les priorités de la région et de la Congrégation, entre autres sur l’enjeu de l’écologie intégrale et le dialogue et la réconciliation avec les Premières Nations. Les provinciaux ont invité ces partenaires à promouvoir la formation et à investir des énergies dans l’éducation des communautés oblates dans les différentes provinces.

Homme atteignant l'étoile

JPIC

Vision
La justice, la paix et l’intégrité de la création sont au cœur de notre vision. Nous souhaitons un monde dans lequel chacun, chacune a les possibilités et les ressources dont il a besoin pour réaliser son plein potentiel.
Nous envisageons une Église et une société qui encouragent le respect et l’intendance responsable de la Terre et de toute vie.

Mission
Proclamer la présence libératrice de Jésus Christ parmi tous les gens de bonne volonté en entendant le cri des pauvres et des opprimés, en militant en leur nom et en travaillant à changer les causes profondes de l’injustice. Nous travaillons avec d’autres pour promouvoir la paix, la justice et l’intégrité de la création, par l’éducation et la prise de parole.

Objectifs
Travailler en collaboration avec l’Église et la société civile dans un esprit de soutien mutuel, de confiance et d’encouragement, afin de créer une société vieillissante soutenue par des valeurs d’équité, de compassion, de respect et de justice.

Domaines de travail
Justice pour les peuples autochtones
À ce moment de leur histoire, les peuples autochtones canadiens se battent pour leurs droits dans les luttes pour les revendications territoriales, les négociations sur les ressources naturelles trouvées sur leurs territoires traditionnels, les besoins en éducation des enfants autochtones, ainsi que toute une gamme de problèmes auxquels font face les Autochtones qui vivent dans les centres urbains.

Mines et droits de la personne
Beaucoup de sociétés minières canadiennes, dont le siège social est au Canada, sont malheureusement parmi les auteurs des violations les plus flagrantes des lois relatives aux droits de la personne, à la protection de l’environnement et à la lutte contre la corruption dans les pays du Sud.
JPIC-OMI Lacombe Canada travaille en collaboration avec des organismes qui partagent les mêmes idées pour sensibiliser le public et exercer une pression politique et morale pour la responsabilité des entreprises minières canadiennes.


Écologie et changement climatique
La place de la création, la destruction de l’environnement et le changement climatique sont des problèmes cruciaux auxquels nous sommes confrontés. En tant qu’administrateurs responsables, nous sommes appelés à travailler ensemble pour réparer les ravages causés par la cupidité et l’égoïsme de l’industrie, et finalement par nous-mêmes.