Montreal-2019-Pere-Laliberte.jpg

Jacques Laliberté, OMI et Raymond Carrière, OMI

Carrie%C3%8C%C2%80re_Raymond___202-117_e

Honneur au mérite

 

Deux membres éminents du conseil nous quittent après de longues années de service. Le Père Jacques Laliberté a participé à toutes fins pratiques aux premiers pas de notre nouvelle province (Notre-Dame-du-Cap). Environ un an après sa création, il devenait membre de ce conseil et il y a siégé depuis à différents titres : comme responsable des missions autochtones, Vicaire provincial et plus récemment comme Trésorier.

 

Nous connaissons le Père Jacques comme un homme au jugement sain et sûr, un amour indéfectible pour la famille oblate, un missionnaire dévoué. Homme de peu de mots, ses analyses étaient respectées et ses positions au service de l’unité.

 

Le Frère Raymond Carrière quitte également le conseil. Mais il semble bien qu’il restera proche des enjeux communautaires et des défis missionnaires que nous vivons. Sa connaissance des confrères et des œuvres de la province donnait de la pertinence et de la crédibilité à ses perceptions et opinions.

 

Il apportait au conseil une couleur fraternelle et communautaire que souvent seuls les Frères, même à leur insu, peuvent exprimer.

 

Il est maintenant engagé dans de nouveaux défis au Centre Missionnaire : ceux-ci exigent de nouveaux apprentissages pour lesquels il manifeste de l’intérêt et nous nous en réjouissons. La vie nouvelle n’a pas d’âge !

 

La nouvelle équipe prend le relais

 

Ce 1er octobre, la transition entre l’ancien et le nouveau conseil s’opère. Elle a lieu au Centre Saint-Pierre qui dispose des espaces nécessaires pour respecter les normes de distanciation sociale.

 

Par ailleurs, la majeure partie des délibérations du nouveau conseil aura lieu par la suite par vidéoconférence. Cette pratique risque d’être monnaie courante au cours des prochains mois : elle comporte une certaine ascèse, mais en même temps elle nous fait épargner indubitablement des déplacements et des énergies. L’initiation pour les nouveaux membres aux dossiers majeurs de la province se fera progressivement.