P. Joseph Ndong .jpg

Des nouvelles du Sénégal...

 

Le temps passe vite, déjà deux ans depuis que j’ai quitté le Québec pour le Sénégal. Je viens de finir de dessoucher les 34 hectares, un travail qui me rappelle celui des pionniers au Québec tel que présenté dans le film « Séraphin, un homme et son péché ». En janvier, nous commencerons les installations des ouvrages de production, clôture, forage, citernes, système d’arrosage et plantation. Chaque jour draine son lot de défis, mais la providence a été magnifique jusqu’à présent.

 

J’ai hâte de commencer la production […] J’ai aussi beaucoup bénéficié de l’accompagnement du CMO avec Ariane et depuis quelques mois avec le Frère Raymond Carrière. J’ai une nostalgie du Québec, un peu de froid, je ne dirais pas non. La crème à café hum, quel beau souvenir ! Je vous souhaite une heureuse année 2021, une année si merveilleuse à nous faire oublier 2020.

Joseph Ndong, omi