JOURNÉE MONDIALE DES FRÈRES RELIGIEUX

C'était le 1er mai

Le 1er mai 2018, ce sera la deuxième année qu’en Église, nous célébrons cette journée mondiale des Frères. Conçue pour reconnaître leur vocation, leur contribution et leur mission dans l’Église et dans le monde, cette journée devient l’occasion de les remercier et de prier aussi pour les vocations. À tous les confrères Frères dans la province, nous leur réitérons notre affection et notre reconnaissance.

 

Sans doute, un jour, faudra-t-il aussi leur présenter des excuses car au cours de l’histoire, on les a souvent traités comme des citoyens de seconde zone. Il reste que leur apport à la mission est unique et irremplaçable tout comme la qualité de leur sens de la fraternité sur le plan communautaire.

 

Dans nos communautés, ils jouent actuellement un rôle indispensable. Mentionnons entre autres Réjean Gadouas à Ottawa, Joseph-Élide Francoeur et Étienne Aumond à la Maison Saint-Pierre, Roch Chalifoux à Nazareth, Marcel Michaud, Fernando Thibodeau, Jean-Paul Picard, Jacques Saumure à Richelieu, Jean-Marc Gauvreau à Reine-des-Apôtres, Raymond Carrière, Edmond Côté et Émile Lortie au sanctuaire. Merci à chacun et à tous en ce 1er mai et longue vie aux Frères dans notre Congrégation.