Fête de Sainte Anne

par Ali C. Nnaemeka, o.m.i.

Le 26 juillet 2016, en la fête de Sainte Anne, j’ai eu l’honneur de présider la messe en innu du groupe autochtone, à la Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré. Comme chaque année, les communautés de la Première Nation du Québec et du Labrador se ressemblent pour la neuvaine à Sainte Anne. Ce grand rassemblement, qui se veut une rencontre non seulement spirituelle mais aussi une rencontre des familles, fait réunir plus de 500 autochtones de tout âge et de toute confession religieuse confondue.

 

La messe a débuté à 13 h dans la grande Basilique avec beaucoup de pèlerins autochtones ainsi que des québécois et beaucoup d’autres pèlerins Canadiens, Haïtiens, Africains et Asiatiques. C’était franchement une célébration des nations. Entouré par deux confrères oblats, les Pères André Laroche et Alfred Ravelomampisan-draibe, nous avons rendu gloire au Seigneur pour le don de Sainte Anne.