« Qu’est-ce que j’ai fait au bon dieu pour que  … »

 

On connaît la suite de la question : « pour que ça me tombe dessus ! » Eh bien, voilà le thème audacieux que nous servait, en réunion communautaire à Richelieu, Jérôme Martineau, le 29 novembre. Un Jérôme retraité actif, bien connu du public, après 29 ans rédacteur en chef de la Revue Notre-Dame-du-Cap.

 

Tendresse et compassion, voilà sa quasi-devise. L’occasion ? Salon du Livre, Montréal. Parution chez Médiaspaul, à leur demande, d’un regard neuf sur le livre biblique JOB. Jérôme avouait avoir relevé le défi tout de suite. Travail colossal aux sources. Même juives. Ce qui nous valait sa dynamique conférence l’homme qui posa des questions à dieu. Fini de chercher des punitions, des coupables !

 

Avec les grands malades, d’abord partagé, écouter... Et comme Job sur la cendre, abandonné de tous ─ admirateurs, amis, épouse ─, finalement, si bien raconté dans cette fascinante parabole, allé de montée en montée… vers le Dieu Amour.

André Dumont, omi

jerome2.jpg