FÊTE DES JUBILAIRES À RICHELIEU

Du Chili, de la Bolivie, aux pays des Innus et des Inuits, des Tahitiens, du Lesotho, de la Côte-Nord...

Le 18 mai dernier, la communauté de Richelieu fêtait Eugène de Mazenod et, comme le veut la coutume, les jubilaires de l’année. Luc Tardif, provincial, a présidé l’eucharistie et fait l’homélie de circonstance. 

 

Au cours de l’après-midi, avec la remise d’un feuillet-souvenir, les quinze jubilaires oblats se sont fait féliciter de leur ministère tellement varié : une vie de missionnaire auprès des Boliviens, des Chiliens, des Innus et Inuits, des Tahitiens, des gens du Lesotho, de la côte Nord, une vie de professeur, de curé ou de vicaire, de recherchiste et d’archiviste, de supérieur, etc. Quel bouquet d’œuvres, toutes à la suite du Fondateur saint Eugène de Mazenod.

 

Cette rencontre fraternelle a permis à quelques jubilaires de s’exprimer tout simplement sur leur expérience du ministère et de constater dans l’Action de grâce, les effets du don particulier de chacun.

Robert Lechat, OMI, missionnaire au Nuvavut.

Robert Lechat, OMI, missionnaire au Nuvavut.