Contactez-nous

 

secretariat@omiquebec.com

 

Téléphone: 450 658-8761 -poste 601

Télécopieur: 450 658-0129

 

 

 

 

 

Archives Deschâtelets-Notre-Dame-du-Cap

Élaine Sirois

Directrice et archiviste

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 p. 613

Provincial: Luc Tardif, OMI
 

Vicaire provincial: Jacques Laliberté, OMI

Directeur des finances et des services adminitratifs: Jordan Dosch

 

Adjointe administrative

Aline Hébert

Secrétariat:

Jean-Yves Poulin, OMI

 

Trésorier provincial
Jacques Laliberté, OMI

 

Comité d’unification pour travail préparatoire

 

Au moment où les provinces oblates Notre-Dame-du-Rosaire et Saint-Joseph s’engagent dans le processus d’unification, un comité de travail se forme afin de préparer le cadre de l’association Laïcs-Oblats dans le contexte de la nouvelle province.

 

Le comité fait 4 sessions de travail d’une journée,entre mars et septembre 2003.Tout au long de leur démarche, les membres du comité veulent respecter le vécu des 2 provinces et travaillent à dessiner un cadre ou chacun puisse se retrouver. Le comité  veut aussi laisser de l’espace pour la diversité des expériences présentes et à venir. Il est bien conscient qu’il n’écrit pas le fin mot de l’association et que la vie appelle nécessairement à des adaptations. Ayant particulièrement à l’esprit le fait que l’association est forcément appelée à prendre un autre visage dans le cas où des laïcs désireux de vivre du charisme oblat peuvent se retrouver seuls, sans communauté oblate locale, le comité pense l’animation et les structures de telle façon qu’elles puissent tenir compte de cette nouvelle réalité.

 

Dès le début des travaux, afin de s’assurer de travailler à partir d’une base commune, le comité convient de se servir du document d’Aix intitulé Passionnés du Christ, de l’Église et de la mission. Identité du Laïc associé et orientations  comme base des travaux.

 

Il est impossible d’approfondir toutes les questions. La question de la formation, entre autres, mérite plus d’attention. Le comité de l’unification trace les grands traits de la façon dont peut se vivre l’association dans le cadre de la nouvelle province. Il croit que les propositions faites sont suffisamment concrètes pour permettre que la transition se fasse en douceur.

 

Mai 2004, ouverture de la nouvelle provincePour la formation du comité provincial, les laïcs associés nomment des personnes provenant des 4 régions, chaque personne est élue dans sa région.

 

Le comité provincial est au nombre de 7 personnes (2 couples, 2 personnes seules, un Oblat répondant à venir), il se nomme une responsable et un secrétaire. Il reprend le document de travail présenté en janvier 2004 comme guide de travail.

Le 18 juin 2004, première rencontre du comité provincial des laïcs associés, le but est d’apprendre à nous connaître, pour avoir une vue d’ensemble des régions représentées, pour suggérer au nouveau Conseil provincial des Oblats des noms pour un nouveau répondant qui se joindra à l’équipe.

 

Évaluation à préparer en vue du chapitre en septembre 2004, la responsable provinciale est mandatée pour représenter les laïcs associés.

 

Le 19 juin 2004, rencontre avec les deux répondants Oblats et les deux responsables provinciales des laïcs des anciennes provinces, pour identifier les problèmes, pour évaluer la situation des régions existantes, pour suggestions d’avenir pour le nouveau comité provincial des laïcs associés.

 

Le comité se donne comme mandat pour la première année de visiter tous les groupes des laïcs associés et les Oblats sur place, dans le but de mieux nous connaître et d’accueillir les suggestions des groupes locaux visités et de partager fraternellement avec eux.

 

La première réunion officielle du comité avec les laïcs associés se tient en septembre 2004, dans une des régions les plus éloignées de la province, la région  Louis-Rhéaume.

 

Le comité visite par la suite la région de Montréal en novembre, la région de l’Outaouais en avril 2005 pour finir par la région de la Mauricie en octobre 2005.

À partir de novembre 2005, nous diminuons nos rencontres afin d’éviter les coûts énormes à cause des distances.

 

RéalisationUn comité est mandaté pour préparer et donner une première retraite en 2004 à tous les laïcs associés des régions.Le directoire est étudié et révisé pour les besoins de la nouvelle province, il est présenté aux Oblats lors de la rencontre de la mi-mandat en octobre 2006.

 

Tous les laïcs associés reçoivent par la suite le directoire pour le vivre afin de regarder les changements nécessaires à faire. Un dépliant est réalisé pour la promotion de nouveaux laïcs associés, outil de publicité…

 

Le comité provincial informe et donne les documents à leurs membres par courriel.

 

En 2005, le comité provincial répond aux demandes des personnes intéressées à vivre du charisme, en les visitant afin de les informer sur l’association, par la suite ces personnes reçoivent la formation initiale.

 

Suite à ces informations 2 groupes prennent naissance, dont un à Chibougamau et l’autre à Terrebonne.

 

La province compte actuellement 10 groupes (92 personnes engagées) présentement dans ces groupes d’autres personnes suivent une formation initiale.

 

Pour ce qui est du répondant (Oblat) soit au niveau provincial ou local, la nomination revient au père Provincial en consultation avec d’autres Oblats suite à la suggestion de noms par des laïcs associés.

 

Finances

Les laïcs associés sont très conscients de la contribution financière généreuse des Oblats à leur fonctionnement et leur en sont très reconnaissants.

 

Au plan local, les groupes continuent de tendre à l’autonomie pour leurs activités.

Le comité provincial de laïcs associés donne à l’administration provinciale leurs feuilles de déplacement.

 

Souhaits d’ensemble

Nous reprenons certains souhaits exprimés à Aix et qui nous paraissent encore d’actualité et en ajoutons un dernier.

 

Nous souhaitons que la nouvelle province réaffirme l’originalité de la vocation des laïcs et de leur complémentarité dans la vie spirituelle et la mission.

 

Nous souhaitons que le gouvernement de la nouvelle province reconnaisse et favorise les formes existantes d’association aux Oblats dans leur variété.

Nous souhaitons que soit réaffirmé que faire naître et développer une pastorale des jeunes est une exigence pour les Oblats et les Laïcs associés, afin de manifester plus pleinement le charisme du Fondateur . 

 

Nous souhaitons que, dans la mesure du possible, l’expérience d’inviter des Associés au Chapitre général soit renouvelée.

 

Dans le contexte actuel où tant de gens sont à la recherche de spiritualité, il est important de leur offrir l’accès au charisme oblat. Il serait nécessaire de s’ouvrir à des formules neuves. Il faudrait penser particulièrement aux plus jeunes et réfléchir à des formules plus adaptées pour eux.

 

Denise Héon, responsable provinciale

Province Notre-Dame-du-CapJanvier 2007

 

 

Naissance de l'association des laïcs associés
de la Province Notre-Dame-du-Cap