Consécration à Marie

 

Ce fut un moment de grâce de par le monde. Notre premier pasteur François, selon ses habitudes, n’a pas voulu faire les choses tout seul. Il a mis tout l’univers catholique à l’œuvre pour implorer Marie et lui consacrer non seulement la Russie mais aussi la population de l’Ukraine et toute l’humanité en état de crise. Nous n’étions donc pas des auditeurs ou spectateurs d’une lointaine cérémonie, mais des intercesseurs auprès de la Reine de la Paix.

 

Au Cap-de-la-Madeleine, nous l’avons vécue deux fois. À 11 h 40, comme communauté oblate dans notre chapelle. Puis à 16 h, à la Basilique, avec une centaine de fidèles, lors de la célébration eucharistique présidée par Mgr Pierre-Olivier Tremblay. Nous nous rappelons qu’en 1954, nos confrères ont sillonné le Canada d’un océan à l’autre pour consacrer ce pays à Marie.

mariereinedelapaix.jpg