Fête de l'Immaculée Conception

Message de Luc Tardif, OMI, Supérieur provincial

Le 8 décembre 2021

 

Chers confrères,

 

Les temps sont incertains. Nous sommes souvent inquiets et pour des raisons fort légitimes. Que ce soit sur le plan écologique ou ecclésial, sur le plan financier ou légal, les motifs pour être préoccupés abondent. Pourtant, la liturgie de l’Avent dans laquelle nous sommes entrés nous convie à l’espérance.

 

En compagnie du prophète Isaïe, c’est comme si Dieu nous invite à transformer nos peurs en rêves et notre anxiété en joie. Car il va venir Celui qui vient nous sauver. Plus que jamais, nous avons besoin les uns des autres pour l’attendre, le reconnaître et l’accueillir.

Notre Congrégation, ici au Canada en particulier, n’échappe pas à ce climat d’inquiétudes et d’appréhensions. L’actualité, d’un océan à l’autre, parle de nous de manière à susciter dans la population la méfiance, du doute et parfois de l’intolérance. À juste titre, nous nous sentons parfois démunis et impuissants. La fierté de notre appartenance à cette grande famille risque de se transformer en honte collective.

 

Pourtant, notre charisme et notre fondateur nous offrent des ressources spirituelles propres à habiter ce temps avec dignité, sagesse et responsabilité. Notre patronne, Marie Immaculée, fait partie de ce patrimoine dynamique : elle est notre compagne de route. Avec elle, il est possible de demeurer debout et en route.

 

Si le thème de l’Avent qui nous est proposé cette année est « Avec lui, espérer encore », pour nous Oblats, on peut aisément compléter en disant : « Avec toi, Marie, nous demeurons confiants. » Car elle est bien, comme le disent nos Constitutions, le modèle de notre foi.

 

La confiance nous relie les uns aux autres et constitue peut-être ce que nous avons de plus précieux à offrir au monde. La foi a permis à Marie d’apporter une contribution unique dans l’histoire du salut. Notre coopération avec Jésus Sauveur passe par le même chemin : faire confiance.

 

Que Marie Immaculée en ce jour de grâce renouvelle entre nous et avec tous ceux et celles qui nous entourent un esprit confiant et un cœur espérant. De la sorte, nous participerons à la santé du monde et à son avenir.

 

Cordialement,

 

 

 

Luc Tardif, OMI

Provincial

Luc 1 .jpg
Statue de Marie