RAPPEL HISTORIQUE DE MOMENTS TRAGIQUES À LA BLANCHE 

par Gilbert Patry, OMI

Durant toutes les années qui ont vu les scolastiques oblats fréquenter La Blanche, durant les vacances d’été, quelques tragédies sont venues assombrir leur séjour. La plus récente, le 19 juin 1965, James Barret, 22 ans, s’est noyé après avoir été frappé dans son canot par un bateau qui circulait à grande vitesse. Le 7 juillet 1942, la noyade a emporté 2 jeunes pères et 4 scolastiques, de 22 à 27 ans, quand leur canot a chaviré à cause de grandes vagues. 

Le 18 août 1940, Gaston Chamard, 23 ans, s’est noyé. Il aurait eu 100 ans, le 15 août 2022, Paul- Émile Lavallée, 23 ans, a été retrouvé dans une eau peu profonde. Le même jour, on avait chanté pour la première fois une mélodie qui a traversé les âges : « Notre-Dame de La Blanche », un hommage à Marie pour qui il avait une dévotion très particulière. 

gilbertpatryw.jpg
calme lac