Contactez-nous

 

secretariat@omiquebec.com

 

Téléphone: 450 658-8761 -poste 601

Télécopieur: 450 658-0129

 

 

 

 

 

Archives Deschâtelets-Notre-Dame-du-Cap

Élaine Sirois

Directrice et archiviste

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 p. 613

Provincial: Luc Tardif, OMI
 

Vicaire provincial: Jacques Laliberté, OMI

Directeur des finances et des services adminitratifs: Jordan Dosch

 

Adjointe administrative

Aline Hébert

Secrétariat:

Jean-Yves Poulin, OMI

 

Trésorier provincial
Jacques Laliberté, OMI

 

MARIE IMMACULÉE À QUÉBEC

Le Père Normand Provencher, théologien oblat a donné une bonne conférence sur Marie notre Mère l'Immaculée. Bien au point sur la théologie mariale qu'il a enseignée à l'Université Saint-Paul d'Ottawa, le Père Normand ne serait quand même pas Normand sans quelques réticences sur certains auteurs de mariologie, surtout avant notre Concile Vatican II et situa Marie à l'intérieur de l'Église comme première sauvée et que Jésus s'est choisi comme Mère. Des entretiens comme ceux-là, on les voudrait toujours plus longs, mais il était important aussi de répondre aux questions posées par ses confrères. Marie continue de rassembler ses enfants en cette année du 200e de la Fondation des Missionnaires oblats de Marie Immaculée. 

Normand Provencher, OMI

Le Père Normand Provencher à Novalis 

Vendredi 27 février dernier, il participait à la réunion des rédacteurs du Prions en Église et de Vie liturgique chez Bayard, à Montréal, pour préparer les dimanches de septembre et d’octobre. Il est l’un des permanents à ces réunions, depuis mai 1973. 

 

Depuis plus de 25 ans

 

Depuis plus de 25 ans, il est le seul oblat qui oeuvre à Novalis. Il déclare à ce propos : «Sans me faire trop d’illusion, je me soucie de continuer la mission et le charisme des oblats qui ont créé et soutenu, durant plusieurs années, cette maison d’édition religieuse bilingue, reconnue comme la plus importante au Canada. Je cherche à y mettre une «touche oblate» qui se caractérise par une certaine simplicité dans l’expression et par le souci de susciter un esprit missionnaire et une audace évangélique, afin d’assurer le renouveau et la vitalité de notre Église.

 

Bravo à ce confrère si fécond.