PÈRE PAUL MICHALAK 

JUBILÉ DE PLATINE

70e anniversaire d'ordination) 

 

«Mon jubilé de platine a bien été souligné et célébré dans l'église sise à 20 mètres de notre maison établie dans l'ancien presbytère. À l'occasion de mon jubilé, j'ai eu un signe qui me semble extraordinaire. Une semaine avant mon jubilé, j'ai demandé au prêtre responsable de la paroisse à venir me voir. Quand je lui ai parlé de la date de mon anniversaire d'ordination, il a élevé la voix et me dit: «Ça se célèbre! Dimanche prochain, il y aura ici à l'église, la messe à 11h 15.» 

 

Cette messe eut lieu comme annoncée, le 19 février. L'église était remplie. Il y a eu prise de photos et des félicitations. J'ai concélébré avec le curé, l’abbé Mikulak. En guise d'homélie j'ai parlé de mon apostolat en Afrique et particulièrement de ma mission de Figuil que j'ai eu la grâce de fonder et d'y initier un pèlerinage en l'honneur de la Mère de Dieu qui attire entre dix et quinze mille pèlerins le premier janvier de chaque année, jour anniversaire de la consécration du Sanctuaire.

 

Évidemment, je ne cesse de penser à la Vierge vénérée à Figuil, au nord du Cameroun, et de rendre grâce. 

 

La Communauté offre ses félicitations au Père Michalak qui a fêté son jubilé de platine, le 23 février dernier. 

 

 

Paul Michalak, OMI (Crédit photo: La Voix du Nord)