boucharmgr.jpg

Retour au pays mouvementé !

 

Mgr Jean-Claude Bouchard nous écrit :

 

« Le 25  septembre dernier (jour de mon 80e anniversaire), Le Saint-Père acceptait ma démission comme évêque de Pala. C’est-à-dire que j’étais finalement à la retraite. Le même jour, un prêtre diocésain, l’Abbé Jean-Paul Faïdjoua, précédemment vicaire général, était élu administrateur diocésain par le collège des consulteurs. Juridiquement je n’avais plus de responsabilité directe et je pouvais commencer à penser à quelques mois de congé en attendant la nomination d’un nouvel évêque.

C’est ainsi que, malgré les difficultés pour arriver au Canada à cause du COVID-19, je pris l’avion au Tchad le 13 juin et arrivait à Montréal le 14 juin. Comme prévu, je me retrouvai en quarantaine, d’abord 3 jours dans un Hôtel à Montréal, et ensuite 11 jours à Richelieu.

 

Je me suis mis en route pour Québec où m’attendait à Saint-Sauveur une communauté qui devait être la mienne plus tard. Malgré l’accueil chaleureux et fraternel, je n’y suis pas resté longtemps, car j’avais en projet d’aller me refaire au chalet de Maniwaki de mes fatigues du Tchad : repos et vie fraternelle, marche en forêt, baignade, pêche… Un petit séjour au paradis quoi ! Mais le diable devait s’en mêler et dans les circonstances le diable s’appelait « zona ».

 

Mgr Jean-Claude Bouchard, OMI

(Photo: source OMIWORLD)

 

 

Après deux semaines au chalet, dont une avec le zona, j’ai donc dû rejoindre de nouveau Richelieu pour me soigner. J’y suis resté encore un mois. Je deviens un abonné ! Depuis le 23 août, je me trouve à Saint-Sauveur et repars pour le Tchad pour une mission importante : ordonner évêque l’Abbé tchadien, Dominique Tinoudji, qui a été nommé évêque de Pala le 3 juillet dernier. Il était recteur du séminaire de théologie. L’ordination aura lieu le 2  octobre. Je prends donc l’avion le 24 septembre pour l’ordination le 2 octobre. Joignez-vous à nous : « Priez pour l’Église de Pala et son nouveau jeune pasteur. À nous revoir quand Dieu voudra ! »

 

Mgr Jean-Claude Bouchard