LA SAINTETÉ CANADIENNE 

Les Éditions Novalis ont publié récemment un ouvrage qui mérite d’être consulté, partagé et diffusé. Les auteurs, Bernard Peyrous et Marie-Ange Pompignoli, nous offrent un document de référence pour mieux connaître la tradition de sainteté, ici au Canada. Dans la présentation, il est écrit:

 

«Des martyrs canadiens au XVII, comme Jean de Brébeuf, au père Émilien Tardif, décédé au tournant du nouveau millénaire, l’histoire du Canada déborde de figures religieuses marquantes, dont plusieurs sont considérées comme des saints et des saints par l’Église catholique (...) Ce livre retrace pas à pas ces destins, attentif aux singularités de chacun et habile à reconnaître ce que la sainteté signifie concrètement. Il s’impose comme le grand ouvrage de référence sur la sainteté canadienne, son histoire, sa spécificité.» 

 

Des figures oblates marquantes citées

On se réjouit que quelques Oblats fassent partie de la «galerie» présentée, comme le vénérable Vital Grandin (1829-1902), de même que le Père Victor Lelièvre (1876-1956); Mgr Ovide Charlebois (1862-1933). Plusieurs autres auraient pu faire partie de cet album de famille ecclésiale. Il reste qu’on ne peut que recommander cet ouvrage. 

 

 

  

 

Les Oblats, Vital Grandin (1829-1902),Victor Lelièvre (1876-1956); Mgr Ovide Charlebois (1862-1933).