Contactez-nous

 

secretariat@omiquebec.com

 

Téléphone: 450 658-8761 -poste 601

Télécopieur: 450 658-0129

 

 

 

 

 

Archives Deschâtelets-Notre-Dame-du-Cap

Élaine Sirois

Directrice et archiviste

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 p. 613

Provincial: Luc Tardif, OMI
 

Vicaire provincial: Jacques Laliberté, OMI

Directeur des finances et des services adminitratifs: Jordan Dosch

 

Adjointe administrative

Aline Hébert

Secrétariat:

Jean-Yves Poulin, OMI

 

Trésorier provincial
Jacques Laliberté, OMI

 

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

En bonne santé?

 

Depuis que la Basilique a été reconnue comme faisant partie du patrimoine, les Oblats ont maintenant besoin de son bilan de santé. Un bilan provisoire permettra de prévoir les gros travaux à venir. Ce bilan de santé sera complété dès le printemps prochain. 

 

Nouveaux employés

Le Conseil d’administration a approuvé la création de deux nouveaux postes pour seconder le travail du Recteur : un directeur de la Pastorale et un responsable de la pastorale anglaise. Dans les prochaines années, une Campagne de collecte de fonds sera organisée.

 

2016: une bonne année!

L’année 2016 s’annonce comme une très bonne année. Une firme spécialisée a réalisé, au cours de l’été, une étude sur la fréquentation du Sanctuaire : le nombre des pèlerins a augmenté considérablement pour atteindre le même sommet que 2013.

LES SANCTUAIRES DANS LA MIRE DU PAPE! 

Enthousiasme, grand bonheur, voilà la réaction de tous les Oblats, impliqués au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap (et ceux de Reine-des-Apôtres), réunis le 27 avril dernier, face à la récente décision du Pape François, que désormais les Sanctuaires de la chrétienté relèveront directement, à Rome, non plus du secteur « Clergé », mais de la Nouvelle Évangélisation! Cela signifie beaucoup... 

Saint Eugène, lui-même, aux dires de son grand biographe Jean Leflon, considérait les sanctuaires comme « une mission sur place, qui permettait d'évangéliser et de convertir les fidèles, attirés par leur dévotion à la Mère du Christ.» Le fondateur du Sanctuaire, ici, le franciscain saint Frédéric pensait de même! 

Au Festival de l'Assomption qui se déroulera du 7 au 15 août prochain, qui prêchera le « Je te dirai merci »? Un Oblat? Un Franciscain? Un prêtre diocésain ou encore un évêque? Puis des laïques, engagés dans l'évangélisation en monde nouveau de postchrétienté, hommes et femmes, de tout âge et horizon. Voilà l'avenir. Magnificat! 

Photo: D. Miny

MONDE NOUVEAU

SANCTUAIRE VIVANT! 

Le recteur, Pierre-Olivier Tremblay, le répète à tout venant : le Sanctuaire Notre-Dame du Cap demeure centré sur le spirituel. Pas un Disney-Land! Mais le monde a changé… 

Tout autour, plein de gens cherchent un sens. Pas prêts pour la messe!... Les voilà ici, de tout âge et horizon, attirés par un concert, l’accueil de pasteurs. Très fort : nature et beauté! Jardins revampés cet été : conifères nouveaux, fontaine, aménagements floraux des 15 stations historiques du Rosaire. 

Un passant interpellé : Que faites-vous là, monsieur ?... avait rétorqué, résumant tout : « Je suis en contemplation! » 

NOËL : LA MAGIE ET LA GRÂCE ! 

 

Au Sanctuaire, le fameux Temps des Fêtes couvre vraiment tout un mois, jusqu’au 7 janvier. Avec son tourbillon d’activités toutes plus fascinantes les unes que les autres. La magie ? Oui ! Ces jardins tout illuminés chaque soir ne cessent d’attirer les foules. De quoi rigoler de voir – paradoxe total face à autrefois – une ribambelle d’enfants y amènent leurs parents ! Magie, oui : spectacles, contes, réveillon, expositions, etc… Sans parler d’une soirée amicale pour quelque 120 employés et bénévoles. 

 

Alors, la grâce ? Oubliée ? Que non ! Elle domine. Dans un monde nouveau, soit ! Où se mêlent croyants, chercheurs de sens et agnostiques : nos liturgies en tiennent compte… Mais ils sont là ! Merveilleux 24 décembre, particulièrement. Où cinq eucharisties de Noël, chacune avec du spécial : au total 5 000 participants, assure-t-on ! Décorations et crèches sublimes, par un artiste exceptionnel, Mario Bouchard, secondé par plusieurs bénévoles, dont ces nouveaux moines barbus, tout sourire et chansons, en bure grise : les Pauvres de Saint-François. Magnificat !

NOËL AU SANCTUAIRE

Photo: source Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap