LA MORT EN LUMIÈRES

Un nouvel éclairage

 

Notre petite troupe "Parole Son Lumière" présentait en première, à Saint-Pierre-Apôtre (SPA), une version inédite des 7 dernières paroles du Christ. À l’écriture et à la lecture, André Bisaillon. À la composition et à l’exécution musicale, Justin Desmarais, notre organiste. J’assurais les éclairages.

 

À la demande du Chœur Polyphonique, avec le même lecteur, j’ai aussi conçu les éclairages pour leur représentation de l’oratorio les 7 dernières Paroles du Christ en croix, de Théodore Dubois, à la cathédrale de Montréal, ce Vendredi saint.

« La mort en lumières », titre provocateur, grinçant, dissonant comme une note mal placée. Pourtant, il s’agissait bien de jeter un nouvel éclairage sur la mort. Car ce qui me passionne, c’est de trouver ce lien ténu entre paroles et musique pour ne former qu’un ensemble avec Celui dont nous faisons mémoire et qui est notre source de lumière. Commentaires unanimes : « un rare moment d’intériorité, une belle invitation à prier...une soirée émouvante. »

 

Combien plus fortes et lumineuses seront les couleurs de la nuit où Il se révèlera pleinement. Dans l’espérance que vous puissiez être des nôtres, lors d’un prochain récital, à SPA ou dans d’autres lieux.

 

Philippe Morinat, omi