Synode à Sacré-Coeur

 

Dès que le Pape François a annoncé le processus synodal, la communauté Sacré-Cœur d’Ottawa a répondu avec beaucoup d'enthousiasme. Malgré un certain nombre de réserves et de doutes, le discernement de la situation actuelle de l’Église universelle et locale a rencontré un large intérêt et suscité beaucoup d’énergie positive. Sans attendre des directives précises du diocèse, la communauté s’est engagée à réaliser un sondage d’opinion incluant tous les membres de la communauté. La regrettée Élise Gagné a joué un rôle clé dans ce processus, laissant ainsi le dernier et si éloquent élément de son héritage à la communauté. Avant Noël, nous avons posé aux paroissiens les questions suivantes :

 

  1. Est-ce que, personnellement, je trouve important ou ressens le besoin de m’impliquer davantage dans les prises de décision qui concernent la paroisse ? Si oui, pourquoi ? Si non (ou pas certain), pourquoi ?

  2. Est-ce que, personnellement, je trouve important ou ressens le besoin de m’impliquer davantage dans les prises de décision qui concernent l’Église en général ? Si oui, pourquoi ? Si non (ou pas certain), pourquoi ?

  3. Est-ce qu’on m’a déjà invité(e) à le faire ?

 

Les récits nous ont montré l’image d’une communauté consciente de sa mission de baptisés, prête à prendre en charge le sort de l'Église dans le monde comme à Ottawa et, malgré sa diversité, très satisfaite de la synodalité de notre paroisse qui existe déjà Le processus synodal est toujours en cours. Plus de personnes que prévu se sont engagées dans sa poursuite.

Les étudiants adultes