Contactez-nous

 

secretariat@omiquebec.com

 

Téléphone: 450 658-8761 -poste 601

Télécopieur: 450 658-0129

 

 

 

 

 

Archives Deschâtelets-Notre-Dame-du-Cap

Élaine Sirois

Directrice et archiviste

 info@archivesdndc.com

Téléphone : (450) 658-8761 p. 613

Provincial: Luc Tardif, OMI
 

Vicaire provincial: Jacques Laliberté, OMI

Directeur des finances et des services adminitratifs: Jordan Dosch

 

Adjointe administrative

Aline Hébert

Secrétariat:

Jean-Yves Poulin, OMI

 

Trésorier provincial
Jacques Laliberté, OMI

 

Robert Lechat, OMI

Bonga, OMI 

Réjean Vigneault, OMI

(Photos: D. Miny)

Lors de la retraite de Bonga

Témoignage de Robert Lechat, OMI, envers son confrère Bonga, OMI

 

 

Cher Bonga, cher confrère,

 

Vous avez ouvert notre retraite en nous saluant dans votre langue maternelle: San bonani, ce qui équivaut à JE VOUS VOIS.

 

 

Mais, au fait, qu’avez-vous vu ce matin-là? Un parterre de têtes blanches ou dénudées dont l’ample majorité avait deux fois votre âge et pour la plupart d’entre nous, encore davantage! 

 

Cela ne vous a pas découragé; vous estimiez que dans nos coeurs, il y avait des braises toujours vivantes où le moindre souffle pouvait raviver la flamme, et vous veniez porteur de ce souffle.

 

 

Avant de vous laisser partir pour une autre communauté oblate, c’est à nous de vous dire San bonani: nous vous voyons maintenant et nous réalisons que vous n’êtes pas venu seul: vous veniez avec le Christ qui vous a séduit comme il séduit chacun de nous. Vous veniez avec saint Eugène de Mazenod avec qui vous vivez quotidiennement dans votre communauté d’Aix-en-Provence; vous le connaissez; vous l’admirez; vous l’aimez et nous l’avons bien senti.

 

 

 

Nous avons apprécié en vous l’ardeur d’un jeune au coeur brûlant du charisme oblat, tellement soucieux de le partager fraternellement, ce feu avec nous.

 

Vous nous avez relevé le secret de votre vocation personnelle pour mieux nous inviter à revivre le nôtre.

 

 

Nous avons remarqué votre attachement à votre identité et aux valeurs de votre culture africaines; votre noviciat ne vous a pas amené à rejeter ou oublier cette richesse que vous apportez à la Congrégation.

 

 

Vous nous avez invité à nous plonger dans le désert, un désert qui, je le sais par expérience, nous fait apprécier le silence et ressentir l’infini: le sans limites de notre Dieu et en même temps notre pauvreté, notre petitesse face à cette immensité. Le désert est aussi le lieu favorable à une rencontre profonde et personnelle avec le Christ, rencontre sans laquelle on n’est pas vraiment un chrétien, pas vraiment un disciple du Christ.

 

 

Vous nous avez envoyés à trouver le bonheur en vivant notre appartenance oblate, comme une véritable FAMILLE qui nous associe les uns aux autres, pour la même construction: le Royaume de Dieu à bâtir sur terre, en fait: notre mission.

 

 

Une mission qui ne va pas sans la croix mais qui pour autant, n’exclut pas la joie, ainsi en a-t-il été pour notre Sauveur.

 

 

Concluons cette retraite qui a commencé avec votre salutation initiale: SAN BONANI avec la réponse normalement attendue YEBO SIYAPHILA, ce qui veut dire OUI NOUS VIVONS.

 

Grâce à vous, cher confrère, nous nous sentons encore plus vivants qu’avant comme porteurs du charisme oblat.

 

 

Nos prières vous accompagnent pour que vous portiez dans le monde oblat la ferveur qui vous anime et dont nous sommes les heureux bénéficiaires suite à cette retraite.

 

Un bref mot pour toi, cher Réjean Vigneault, OMI. Quelle chance nous avons eue de t’avoir comme animateur. Ta parfaite collaboration avec Bonga nous a valu des prières, des textes, des images sur écran et à la chapelle des liturgies embellies par ta voix et ta guitare. Personnellement, je suis convaincu que le Seigneur t’a déjà réservé une place au ciel, dans sa chorale angélique, mais permets-nous de lui souffler un mot «Seigneur, attendez, rien ne presse, vous avez déjà beaucoup d’Oblats dans votre chorale et nous nous avons encore besoin de lui ici-bas. Il m’écoutera, j’en suis convaincu.

 

P. Robert Lechat, OMI