Jour de l’an à Pessamit

 

Je ne sais pas jusqu’où remonte cette tradition chez les Innus de Pessamit de venir rencontrer le missionnaire avec toute la famille pour recevoir la bénédiction du Nouvel An. Cela vient de loin dans le temps et la tradition continue. Autrefois, le Conseil de bande et le prêtre étaient au presbytère et les gens venaient par centaines pour recevoir cette bénédiction.

 

Mais dans les temps d’aujourd’hui, on vit cela de façon séparée. Le Conseil de bande à la salle communautaire et le missionnaire et quelques-unes des personnes impliquées en pastorale se tiennent à l’église. Et c’est un feu roulant tout l’après-midi. Ce qui est toujours beau, c’est que les gens viennent par groupes de famille, grands-parents, papa, maman et les enfants et petits-enfants. Bénédiction et visite à la crèche un peu à l’exemple des bergers et des rois mages. Des traditions comme celle-ci méritent de se perpétuer dans le temps. Bonne année !

Gérard Boudreault, omi